The pact

Ne change pas le futur si tu n'es pas sur de l'impact que cela aura...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You&me [PV Sean Harley]

Aller en bas 
AuteurMessage
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: You&me [PV Sean Harley]   Mar 9 Sep - 18:12

" Dans ce procès datant de 1800 ... "

La matinée de Janessa s'était déroulée à l'université, en droit plus précisément. Cela faisait environs 2ans qu'elle faisait ses études et se montrait plutôt bonne étudiante, assez réfléchie selon les examens. Après tout, elle avait passée ses premières années. Mais aujourd'hui, proche des minutes qui la rapprochait de la fin, Janessa n'était que guère concentrée sur le cours. Le professeur avait ressorti un procès résolu depuis un moment. Autour de Janessa, la salle était silencieuse à l'exception de la voix forte du professeur et des cliques que faisaient les touches d'ordinateur sous les doigts des étudiants. Dans ce cours, pas de bloc note. Sur toutes les rangées de l'auditorium se disposaient des rectangles noires principalement et un unique rouge foncé, un original blanc et blanc et deux métalisés. L'un des deux était celui de Janessa. La jeune femme remontait un peu dans ses notes. Elle en avait pris depuis le premier cours, mais c'était arrêté depuis quelques minutes. Bientôt, elle verrait Sean. Sean Harley. C'était à s'en mordre les doigts. Ce jeune homme, elle l'aimait. Et pas qu'un peu. Cela faisait quelques temps qu'ils se connaissaient et les sentiments de Janessa avait pu évoluer sans pour autant dépendre du fait que Sean était beau ou que son amour dépende de l'euphorie du moment. Ils étaient sincères et Janessa le savait. Ca lui faisait d'ailleurs bizarre. Elle voyait souvent ce garçon qui faisait battre son coeur et lui donnait l'impression d'être idiote au premier contact visuel quand ils se voyaient. Et l'instant d'après, les mains moites et l'air idiot disparaissaient pour que Janessa se sente bien, à sa juste place. Tout était bien. Pour Janessa, la vie en rose échappée était revenue. Mais visiblement, c'était de court durée. Janessa aime toujours Sean. Mais ce dernier lui a fait une dure révélation. Une révélation ahurissante. Janessa s'en souvient comme si c'était hier et quand elle y repense, son estomac se tord. Deux semaines. Si elle ne sait pas agir, elle perd Serena. Serena Wilson, sa meilleure amie. C'était une jeune fille qui devait avoir la vie devant elle et qui n'avait aucun intérêt à filer de ce monde pour l'instant. En effet, Sean avait demandé à Janessa si ils pouvaient parler seul à seule. Janessa, dans sa petite idylle, avait cru qu'il allait lui dire qu'il l'aimait. Enfin, elle n'y croyait pas réellement ... mais espérait. Ils s'étaient beaucoup rapprochés ces derniers temps. Mais cela n'avait rien à voir. Sean parla d'un retour dans le passé ... qu'il avait déjà vécu le futur et qu'il en revenait ... quelque chose d'incompréhensible. Et la sentance tomba : Serena mourrait dans le futur. Un immense carambolage qui marquerait l'histoire et dont elle ne s'en sortirait pas. C'est un monde qui s'est écroulée derrière Janessa. Sean avait l'air si sérieux ... Janessa avait refusé de le croire, le croyant complétement fou ou possédant un sens de l'humour qu'elle ne possédait pas visiblement. Mais pourquoi Sean lui mentirait ? Janessa avait finalement accepté la vérité. Ne serait-ce que pour ne prendre aucun risque avec la vie précieuse de Serena. Sean lui avait proposé son aide et ensemble, ils sauveraient Serena, sans que cette dernière ne le sache. Cette pensée fit sourire Janessa mélancoliquement et la sonnerie retentit. Les ordinateurs portables claquèrent et la jeune femme fut l'une des premières à sortir. Sean finissait ses études en même temps qu'elle et ils s'étaient donnés rendez-vous dans le hall, à la porte du concierge. Le hall était tellement grand, qu'il leur fallait un point de rendez-vous à l'intérieur. Le hall donnait sur les grandes pelouses de l'Université, là où les deux se posaient pour discuter pendant la longue pause de midi avant de retourner en cours.

Janessa fila dans les couloirs d'un pas sûr, souple et rapide. Elle ne touchait personne et même son sac lourd de livres ne trouvait pas de victime. Elle descendit les grandes marches et arriva devant la porte du concierge. Sean n'était pas encore là. Janessa s'adossa contre la paroi, son ordi entre ses bras. Elle ne l'avait pas rangé. Elle laissa son regard flâner, attendant que Sean n'arrive. Elle se trouvait toujours un peu bête à attendre. Mais bon : chacun son tour. La dernière fois, c'était Sean qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Harley

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 26
Age : &&. 21 ans
Groupe : &&. They refused it
Humeur : Good... for the moment
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Just Her ...
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mar 9 Sep - 22:01

A l'heure ou certain étudiant était levé, habillé et prêt a affronter une journée de plus a étudiez d' arrache pied, Sean dormait encore comme un bébé, ayant un sommeil plutôt lourd, et une sale manie de débranchez son réveil matin dès que celui ci daignait se mettre en marche. C'était un rituel chez lui, dormir étant une sorte d'institution, chaque seconde grappillé par ci par là lui permettait de dormir plus. Seulement aujourd'hui était un jour différent des autres, le jeune homme n'ayant pas trouvé le sommeil durant la nuit, il dut se résoudre a se lever de bonne heure, prendre un petit déjeuner pour une fois, et s'habiller, se préparer comme chacun le ferais normalement, alors que lui n'en avait strictement pas l'habitude. Pour une fois il était prêt a l'heure, mieux coiffé et parfumé que d'habitude, arborant un teint net bien que les signes de fatigues se manifestant de jours en jours. Depuis Ce Flash Back, ce retour en arrière de deux semaines, Les images du Carambolages restaient dans l'esprit de Sean, ne cessant pas d'y penser un seul instant, les voitures qui s'écrasent dans des bruits sourds, des enfants qui crient et tout d'un coup, plus rien, il se retrouve au même endroit, complètement désorienté, deux semaines auparavant. Seule une fille arrivait présentement a lui faire " oublier " cette incident, portant le prénom de Janessa Warren, une jeune brunette bien charmante qui a réussi a lui percer le cœur, une première pour lui qui n'était habitué qu'a des histoires courtes, ou simplement des soirées trop arrosés, mais sa c'est une autre histoire. En parlant de la jeune Brunette, ils avaient convenu d'un rendez vous dans le grand Hall, plus précisément a la conciergerie, il lui tardait déjà d'y être ...

Maintenant qu'il fut assis en cours de Journalisme, dans le grand amphithéatre & son ordinateur portable tronant devant lui, faignant de prendre des notes, alors qu'il s'amusait a discuter sur Messenger avec un ami assis a l'autre bout de la salle, attendant patiemment que l'heure se termine enfin pour pouvoir s'en aller, et surtout se dégourdir les jambes, son postérieux lui faisait affreusement souffrir du fait que les bancs du Campus n'était pas d'un grand confort. Il poussa un long et profond soupire, se demandant si il avait bien fait de mettre au courant Janessa a propos du fait que Serena, sa meilleure amie allait mourir durant le grand carambolage, certaines personnes présentes sur l'autoroute a ce moment précis avait proposé un pacte, visant a ne pas changer le futur de quelques manières que ce soit, alors que d'autres, comme lui par exemple, prenait ce retour dans le passé pour une seconde chance, une chose qui n'arrive qu'une fois et qui est prévu pour ne pas faire les mêmes erreurs et essayer de sauvé ceux qui étaient condamnés par le premier accident. Il n'avait en quelques sortes pas pris conscience qu'il avait compromis la sécurité de Janessa en lui avouant le futur de Serena, et s'en voulait de lui avoir tout dit, sachant pertinemment qu'elle ferais tout pour la sauvé, même au péril de sa vie, chose que Sean ne pourrait surement pas supporter, mais maintenant qu'il l'avait mis dans la confidence, il ferais tout pour lui évité le même destin tragique de Serena, même si il devait y laisser sa peau, tant pis ...

La sonnerie retentit dans le grand amphithéâtre, et Sean ferma son ordinateur portable a la volée, presser de voir le visage angélique de la jolie brunette, il remonta les marches en trombent, seulement une fois arrivée a la porte de Sortit, son professeur l'interpella bruyamment, et Sean descendit les marches quatre a quatre, visant a perdre le moins de temps possible. Son professeur de journalisme lui expliqua brièvement qu'il n'était pas là pour dormir, ou parler avec ses voisins a l'aide de son ordinateur, mais pour travailler, seulement Sean savait d' hors et déjà qu'il passerais dans la classe supérieur, et s'en fichait royalement de l'avis du prof. Une fois sortit de la salle, il pressa le pas, sachant qu'il était un petit peu en retard, et aperçu une fois arrivé dans le hall, la silhouette famillière de Janessa, accoudé a la porte du concierge, il s'approcha d'elle a pas rapide && lui adressa un beau et grand sourire, histoire de se faire pardonner de son petit retard...


- Désolé du retard, petit accrochage avec un prof ...

Il leva les yeux au ciel, qu'est ce que sa pouvait lui faire ? ... Tenant son ordinateur portable d'une main, il lui fit un autre grand sourire, et jetta un regard dehors, aperçevant les étendus d'herbes ou les deux jeunes gens avaient l'habitude de discuté de tout et de rien. Depuis quelques temps, on notait un rapprochement entre eux, ce qui n'était pas pour déplaire a Sean qui en profitait un maximum, le temps passé avec elle était assez exeptionnel, et ils avaient un humour assez semblable, l'humour étant une chose primordial pour lui...

- Enfin on s'en fiche, comment tu vas ^^ ?

Question supide bien que pertinente, elle savait que sa BFF allait mourire tragiquement dans deux semaines, du moins si ils ne l'empechaient pas, donc elle ne pouvait aller que mal, mais il essayait juste d'entamer la conversation et espérait tout de même qu'elle réponde positivement
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mar 9 Sep - 22:33

Janessa attendait Sean. Le temps lui paraissait long et les minutes lui accrochaient la tête. La patience n'était pas forcément une vertu que possédait la jeune fille. Surtout vis-à-vis de Sean. Elle n'était pas une hystérique, mais elle se réjouississait toujours de le voir, du coup le temps s'étalait. C'était le principe d'Einsteint. Le temps avec l'être aimé passait trop vite et celui à travailler ou à s'ennuyer passait très lentement. Janessa regardait le flot d'étudiants passant devant elle. C'était une véritable masse humaine dans laquelle elle se perdait avec ses 1m63. Elle n'était qu'une parmi tant d'autres, mais heureuse d'être là et nulle part ailleurs. Elle était aussi différente, vu qu'elle connaissait le futur. En quelque sorte. Ca, ça assombrissait ses pensées. Mais cette pensée funeste s'envolait un peu plus haut quand les yeux de Sean rencontraient les siens. Elle était aussi haute pour que Janessa puisse profiter du temps passé avec le jeune homme. Il était clair qu'elle avait des sentiments sincères et elle devrait en parler ... mais. Le fameux "mais". Janessa aimait Sean et si elle se faisait rembarrer ... elle perdrait quelque chose. En même temps, ne souffrait-elle pas d'être proche de lui sans pouvoir lui en parler ? Les moments avec lui étaient des bulles de bonheur, mais percé par le souvenir qu'elle l'aimait et lui ? Elle n'en savait pas. Elle n'osait pas. Les mots se perçaient contre ses lèvres, devant ses yeux, dans sa tête. Mais elle n'arrivait pas à les rendre réel. Ils sonnaient faux et ils semblaient tranchant. Assez tranchant pour couper le lien qu'il y avait entre Sean et elle. Le cruel dileme de l'amoureuse. Elle avait une place, proche. Serait-elle prête à la mettre en péril ? Le sentiment amoureux est un bien-être, surtout si il y a un contact avec l'être aimé. Mais il peut être à l'origine d'un mal être. Encore aujourd'hui, je ne lui ai rien dit, se disait Janessa le soir devant la glace pendant que sa colocataire Alana était entrain de tourner quelque part dans l'appartement ou devant la télé. Ses amies étaient derrière lui, à la soutenir. Même Serena. Pauvre Serena. Non, jamais. Elle ne sera jamais une pauvre Serena. Ca, la brunette pouvait compter sur Janessa. L'amour existe, mais l'amitié a une place primordial. Bien sûr que Janessa en mourrait si Sean aurait été à la place de Serena. Mais elle en mourrait aussi si le destin tragique de Serena se réaliserait. Elle ne s'en releverait pas. Elle connaissait cette vérité et c'était pour ça qu'elle mettait la Mort au défi. En espérant que cela ne se finisse pas comme dans "Destination Finale" où la Mort revient toujours à l'assaut.

Janessa aperçut une silhouette familière et ses pensées sombres s'envolèrent obscurir l'atmosphère au-dessus d'elle. Un sourire naquit sur ses lèvres et Sean se retrouva devant elle. Grand, beau et avec son sourire que Janessa préférait avant tout. Elle rit à l'excuse de Sean. Enfin, excuse dans le sens vrai. Elle savait que c'était possible et vrai. Sean n'était pas du genre à la faire poiroter. Même 5min. Avec elle, il était attentif, ce qui faisait plaisir à Janessa ... et elle envisageait que peut-être, c'était réciproque. Mais elle avait peur de l'affronter, de "l'effrayer". Elle l'aimait, elle le savait. Et ça au premier abord, ça peut effrayer selon les sentiments. La jeune femme sourit au garçon et laissa un petit rire s'échapper de ses lèvres. Elle rit plus franchement quand il dit qu'ils s'en fichaient.

- Bah peut-être que tu as d'énormes ennuis, dit la jeune femme avec un petit sourire, Mais sinon, je vais bien et toi ?

Elle serra son ordinateur dans les bras avec un petit sourire doux. Elle pouvait aller bien. Elle avait encore des éclats de joie avec Sean, Alana et Meagan. Même avec Serena. Bien sûr, ses idées étaient obscurcies quand elle songeait au destin de Serena. Mais ça lui donnait de la force. Personne n'était vaincu et personne ne le sera un jour. Pas avant 95ans en tout cas ! Foie de Janessa. La tristesse ou le " Non, ça ne va pas " venait plutôt le soir. Un jour en moins. Le matin, un nouveau jour qui commence, ça se rapproche. C'était des gifles. Après, elle perdait contact, n'arrivant pas à réaliser. Comment voir Serena morte alors que cette dernière s'écroulait encore de rire devant elle ? Mais ce n'est pas pour autant que Janessa s'endormira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Harley

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 26
Age : &&. 21 ans
Groupe : &&. They refused it
Humeur : Good... for the moment
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Just Her ...
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Jeu 11 Sep - 21:19

Sean connaissait les traits de visage de la jeune femme par cœur, le moindre petit grain de beauté lui était familier, et a vrai dire, il passait son temps a la contemplé, ou du moins lorsqu'il était en sa présence. Cette jeune femme l'intriguait, dans le bon sens bien sur, sachant qu'il avait un petit picotement au coeur a chaque fois qu'il était en sa présence, demeurant en apparence décontracté au possible, comme a son habitude. C'était l'une des facettes de Sean, il pouvait paraitre complètement détendu, alors qu'il bouillonnait ou simplement était impatient.

Ayant mis un premier pieds dans le Hall, il aperçut donc la jeune femme, & affublé d'un petit sourire, il s'approcha a pas lent et la salua. Les banalités presques échangés, Sean se contenta de rire doucement a la première remarque de la jeune femme, simplement parce qu'il lui arrivait souvent de ce faire rattraper par un prof lors des fins de cours, ou simplement de ce faire reprimander, voir renvoyer, étant un garçons ayant relativement la tête dans la lune la plupart du temps, alors lorsqu'il se posait dans un amphithéatre, sa conscience était carrément a l'autre bout de la galaxie, alors que son corps lui réagissait simplement au blablatement incessant du prof, juste le bouts des doigts de la main assez actifs pour tapoter sur le clavier de son ordinateur portable, interessant a souhait ...

- Nooon Jamais, Sean Harley n'as jamais de problèmes... justes des complications je dirais xD, enfin je dirais que je vais plutot bien dans l'ensemble =)

Il lui adressa un grand sourire, tenant dans la main son ordinateur portable, d'une façon un peu légère, et commença a s'avancer parmis la foule, simplement parce qu'en interclasse, et pour ceux qui avait terminé les cours comme lui et Janessa par exemple, c'était l'heure de pointe et le Hall était bondé d'étudiant et de professeur, a la recherche d'un quelconque programme, passant de couloir en couloir afin de pouvoir rejoindre leurs prochain cours. Quant a Sean, il se faufila tant qu'il put a travers le monde, la main discrètement posé sur l'épaule de la jeune femme pour ne pas la perdre de vue en traversant la foule, il baissa le visage vers son oreille && lui glissa rapidement quelques mots ...


- Notre endroit habituel ?

Il savait qu'elle devinerais, les deux jeunes gens adoraient discutés ensemble sur l'herbe un peu humide, simplement parce que c'était relativement reposant et l'endroit était juste sublime, ayant juste en face l'immense hall d'entré, et une étendue d'herbe faisant le tour presque entier du campus.

Au contact de la jeune femme, Sean se sentait quelques peu troublés, et de plus belle lorsqu'elle lui annonça simplement qu'elle allait bien, pensant qu'elle ne serait pas vraiment dans son assiette du fait de la nouvelle qu'il lui avait annonçé il y a de sa quelques jours maintenant, enfin peut être avait elle la même capacité que lui a cacher ses sentiments aux yeux de tous. Par ailleurs, Sean ne faisait que pensez a cette accident, les images du carambolages lui restant définitivement en tête et surtout, passant en boucles dans son esprit, il se torturait un maximum a cause de sa, se demandant ceux qu'il aurait fait si il aurait été a la place de la jeune brunette, surement aurait-il tout fait pour sauver sa meilleure amie, comme tout bon ami que se respect. Mais une part de lui restait toujours septiques, beaucoup tenterais de Sauvé Serena du fait de sa popularité grandissante, et très franchement mettre la vie de Janessa en danger lui provoqua un grand pincement au coeur, lui qui ferait absolument tout pour elle, l'avait carrément jeté dans la guele du loup ...

Bref, il soupira un petit moment, et se souvenant que la brunette lui avait retourné la question, savoir comment il allait ...

- Je vais relativement bien merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Dim 14 Sep - 0:32

Janessa laissa une petite moue se dessiner sur son visage quand Sean déclara qu'il n'avait jamais de problème. Si il était Pinnochio, son nez se serait allongé. Mais bon, Sean n'était pas un criminel pour autant ou un rebelle qui voulait faire sa loi et ne respecter personne. Ce n'était pas lui, mais les professeurs avaient tendance à aimer son prénom, vu que ce n'était pas la première fois qu'il avait été appelé à la fin du cours. La jeune femme n'avait pas cours avec le beau Brun, mais ils se parlaient et elle savait des choses de lui. Heureusement qu'elle n'avait pas cours avec. Comment aurait-elle pu se concentrer sur le contenu si il avait été là ? Janessa n'était pas une hystérique, mais Sean avait sa place dans ses pensées en cours et au quotidien. Alors si il avait été avec elle en cours, elle se serait focalisée sur lui et sur son dileme : Parler ou se taire. Enfin, ce n'était pas un dileme vu qu'elle se taisait pour l'instant. Mais que dire ? Trois mots. Trois mots universelles. Mais elle ne pouvait pas. Et pourtant, elle l'aimait. Elle aimait ces épaules qui semblait imposante pour elle, petite, ces épaules qui avait attiré son attention la première fois. Il était grand. Elle, elle était moyenne, mais filtrait avec les petits. Après, il avait un beau visage avec des traits bien dessinés qui depuis le temps, s'étaient inscrit dans la mémoire de la jeune femme. Et il y avait ses sourires ... uniques. Ils semblaient discrets, au coin des lèvres, mais ils étaient des décharges électriques pour Janessa et ses yeux. La jeune femme les adorait. Ils l'apaisaient, mais la rendait plus amoureuse. Sean était beau, mais depuis que la jeune femme s'était rendue compte de son amour, elle ne s'arrêtait plus à son physique. Bon, ça dépendait, d'accord. Mais elle connaissait aussi la personnalité du jeune homme et elle aimait comment il fonctionnait, même son petit côté rêveur qui agaçait d'autres.

- Tu as du succès avec tes professeurs, nota Janessa avec un petit sourire, Je devrais commencer à me méfier, ajouta-t-elle avec un air sérieux trahi par une petite lueur dans ses yeux.

Que sous-entendait-elle ? Qu'elle devrait se méfier du fait que les professeurs pourraient devenir des rivaux ? Evidement, Sean ne sortirait pas avec l'un de ses professeurs. Mais c'était une petite blague. Cela faisait parti de leur jeu où ils s'étaient rapprochés. Cela plaisait à Janessa et elle se disait qu'elle pourrait avouer ses sentiments. Mais elle ne savait pas ... peut-être que Sean était juste un joueur.
Ils s'engagèrent dans les couloirs bondés. Des étudiants agiles se faufilaient parmis la foule en courrant pour ne pas arriver en retard. Où ? Peu le savait. D'autres traînaient les chaussures en parlant à voix très forte pour se faire attendre et d'autres étaient collés à leurs amis en se plaignant du bruit ou parlaient des derniers potins. C'était l'Université. Janessa fut coupée un bref instant du brouhaha quand elle sentit le poids de la main de Sean sur son épaule. Cela la troubla. Ce n'était pas désagréable, mais cela la troublait. Elle était focalisée sur ce poids, cette main. Janessa sentit le souffle de Sean et retient son souffle. Il lui glissa une demande sur leur endroit. Un sourire se glissa sur les lèvres de Janessa qui se retourna, les yeux pétillants. Elle ne voulait pas paraître idiote et poussait à grands coups de pied toute timidité qui pourrait la trahir :

- Evidement, répondit-elle dans un grand sourire.

La foule sembla devenir plus dense et donnant un grand coup de pied dans sa conscience, Janessa prit la main de Sean et la serra avant de s'aventurer dans la foule à grands pas. Elle était petite et Sean pourrait facilement la perdre. Bon, il avait sa main sur son épaule, mais main dans la main, c'était mieux, non ? Janessa tentait de relativiser pour ne pas laisser ses sentiments lui donner la même teinte anti-sexy de la tomate et la main moite, donc humide, donc ... bouah.
Janessa passa l'immense porte, décrochée du monde réel où d'autres étudiants sortaient aussi. Le contact de la main de Sean ... qu'avait-elle fait ? Elle en était heureuse, mais ... gênée. Bravo Janessa. Ne pas réfléchir ... est-ce que cela la réussissait ou pas ? Sean savait toujours boulverser ses pensées et c'était sans doute pour ça qu'elle oubliait de quoi le monde était fait. Le monde était fait de temps, un temps qui allait se finir pour Serena. Mais avec Sean, Janessa perdait la notion de la réalité et dans l'irréalité, l'idée d'un danger pour Serena ne pouvait l'effleurer, même si cette petite idée volait près d'elle, prête à souffler la mauvaise nouvelle à la jeune femme et lui glisser un serpent dans le ventre.
Sean lui répondit. Janessa se retourna et le regarda. Il se semblait fatigué. Depuis qu'il était revenu ... enfin, depuis qu'il savait, il avait changé. Pas de façon tranchante. Non, il semblait fatigué, hanté. Janessa se mordit les lèvres. Elle l'avait tant regardé, qu'elle connaissait quand il dormait mal. Avant, c'était suite à une nuit blanche pour cause de travail. Aujourd'hui, elle se doutait que ce motif existait encore. Elle eut un petit sourire, se reprenant petit à petit contact avec la réalité, avec ce que savait Sean. Serena Wilson. Que faire ? Pour l'instant, Janessa ne savait pas vraiment. Quoiqu'elle savait une chose : elle devait changer le futur de Serena, quitte à changer son passé. Elle y avait réfléchi. Si elle changeait un élément de la vie de Serena, son futur prendrait l'autre cours. Mais que changer ? Et que faire à deux semaines du drame ? Janessa secoua la tête pour revenir à Sean. Il était là. Maintenant et elle était aussi là. Il avait besoin d'elle. Du moins, cela plaisait à Janessa de le penser.

- Tu as fait des cauchemars ?

Sean avait laissé échappé une unique fois une allusion à ses mauvaises nuits. Janessa avait su la saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Harley

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 26
Age : &&. 21 ans
Groupe : &&. They refused it
Humeur : Good... for the moment
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Just Her ...
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mer 17 Sep - 19:46

Certes, Sean n'était pas un très bon menteur en sois, et pas non plus un très bon élève, mais chacun a ses qualités et ses défauts, nobody's perfect, bien que lui même soit très loin d'atteindre la perfection, séchant les premiers heures de cours occasionnellement afin de pouvoir juste dormir plus, car en plus d'être un sacrés mauvais menteur, il était un dormeur et un feignant finis, mais ça c'est une autre histoire. Le fait est que Janessa et lui n'avait pas les mêmes orientation faisait qu'ils n'avaient aucun cours en commun, au désespoir du jeune brun a vrai dire, simplement parce qu'il aurait adoré pouvoir la regarder travailler, vaqué a ses occupations, et rêvasser sur son visage a la place d'écouter le récit fantastique du professeur de littérature débattre sur Maupassant ou d'autres écrivain célèbre dont il ne connaissait a vrai dire que le nom. Amoureux, bien qu'il est une tripoté assez grande d'ex, Sean n'était jamais vraiment tombé amoureux, et avait toujours eu ce petit sentiment d'amitié, sans vraiment chercher plus loin envers ses petits amis. Simplement le cas de Janessa n'était que différent, il ne sortait pas avec elle, et pourtant avait l'impression de l'aimé vraiment, pas seulement une impression, une vérité plus que flagrante, simplement il n'osait pas, et préférait que si il se passait quelques choses entre eux, elle fasse le premier pas, et que lui saute sur l'occasion, une occasion surement proche, du fait du prochain accident qui devait maintenant ce dérouler dans deux bonnes semaines...

La remarque, plutôt pertinente de la jeune brunette fit mouche sur Sean, il eut un petit sourire accompagné d'un rire franc, n'ayant dieux que pour elle, il serait maintenant difficile pour ses professeurs de le détourné de son but principal, elle.


- Je préfèrerais vraiment avoir du succès avec quelqu'un d'autres que eux, et très franchement, tu n'as aucune raison de te méfier =)


il lui adressa un franc sourire, adorant ce petit jeu a laquelle chacun était plutôt doué, un jeu qui durait maintenant depuis un moment, des vannes lancées par ci par là, avec quelques fois des arrières pensées.

Sean indiqua a la jeune femme que l'étendue d'herbe était leurs endroits, et qu'ils pouvaient y aller si elle le désirait, question a laquelle elle répondit positivement. Ensemble ils s'engagèrent dans la foule, ne portant pas grande attention a ceux qui les entouraient, mais plutôt a l'autre, afin de ne pas se perdre par mégarde, Sean la mains posé sur l'épaule de la jeune femme fut pris de surprise lorsqu'elle le prit par la main, lui se contentant de faire glisser ses doigts dans les siens, sans vraiment prendre conscience que les gens pourraient les prendre pour un vrai couple, au contraire, il adorait sa, et se contenta de se frayer un chemin dans la foule, s'amusant a caresser le dos de la main de la jeune femme, n'étant pas réellement timide, il fit comme si de rien n'était, pour ne pas la faire paniquer. Cette jeune fille avait le dont de l'intriguer, une part de mystère qu'il adorait vraiment, bien qu'il remarque de temps a autres qu'elle cherchait a faire passer sa timidité en second plan, et se lâcher avec lui, chose qui ne le dérangeait pas, il adorait sa spontanéité, et son coté timide le faisait tout autant craquer. Elle occupait toutes ses pensées, et chaque heure passé sans un petit message de sa part, ou un quelconque signe de vie était vécu comme un calvaire.

Sortant de ses pensés alors qu'ils se tenaient toujours fermement la main, Sean continua d'avançer, poussa la porte devant lui et entraina doucement avec lui Janessa, sortant désormais du hall afin de pouvoir tranquillement aller s'installer dans l'herbe bien verte et bien fraiche. Le sujet de conversation entre eux n'étant pas l'amour bien évidement, Sean et Janessa passait des heures a parler de Serena, l'ex de Sean sois dit en passant, et n'étant pas sur que Janessa le sache, et ne voulant pas vraiment le lui dire non plus, Sean jugea bon de garder sa pour lui, bien que les deux jeunes femmes soient meilleurs amis, choses qui faisaient que les chances que Janessa ne soit pas au courant soit plutot minime. Mais bref, les cauchemards de Sean s'étaient quelques peu atténués ses derniers, temps, se surprenant même a rever d'un monde recouvert de crème glacés parfumé au chocolat et de sorbet Cassis, mais sa c'est une autre histoire...


- Ces derniers temps sa va mieux, mais bon, je pense que je serais pas tranquille avant que le jour fatidique arrive ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mer 17 Sep - 21:22

Janessa n'était pas dans les mêmes cours que Sean, mais dans la même Université. Ceci étant, elle savait comment il se conduisait en cours et connaissait sa flemmardise légendaire. Elle aimait Sean avec ses défauts et pour prouver à quel point elle l'aime, elle l'imagine bien en petit ours étant donné que Sean est un dormeur. Mais elle n'était pas folle. Sean ne lui avait pas réellement fait subir sa flemmardise, par conséquent Janessa n'avait pas eu à voir le mauvais aspect de ceci. Cependant, elle ne sera jamais une jeune femme dont l'amour rend aveugle. En gros, elle ne se laissera pas marcher sur les pieds. Mais ces pensées sont à l'étape de rêve, vu que la Janessa n'était pas avec Sean. Pas encore. Janessa était optimiste. Elle avait eu connaissance de la liste d'ex. Enfin, de la longueur qu'elle devait faire plus ou moins. De là à connaître chacun des prénoms ... elle n'en connaissait que peu. Ceci l'avait amené à qualifier dans un premier temps Sean Harley de simple coureur de jupon, par conséquent la jeune femme avait quelque peu refoulé ses sentiments naissants. Elle n'avait pas envie de finir dans la liste avec dix nouveaux prénoms&noms derrière le sien. C'était compréhensible. Mais avec le temps, elle avait vu d'autres facettes de Sean et était sous le charme. Elle l'aimait et elle assumait. Même si aux dernières nouvelles, peu de personnes étaient au courant. Et même pas le principal concerné ...

Janessa laissa se dessiner un immense sourire sur son visage en entendant la réponse de Sean. Du succès avec quelqu'un d'autre ? Qui ? Sûrement une Adriana Lima ou autres tops modèles top canon, comme les appelait la jeune femme. Bien qu'elle n'aimait pas franchement Adriana Lima. Mais là n'était pas la question. Janessa sourit à Sean :

- Oh mais j'espère bien.

Effectivement, si une autre fille voulait Sean ... ça allait se gâter. Janessa aimait bien leurs phrases qui pouvaient sous-entendre une attirance. Mais il lui restait à départager la blague du réel et ce n'était pas facile. Sean était un drôle qui entrait facilement dans les jeux. Parfois, la jeune femme s'en voulait de cerner sans cerner le jeune homme. Si elle le cernait moins, elle aurait vu une réelle attirance et se serait sans doute rapidement déclarée. Et si elle le cernait bien mieux, elle aurait su voir la blague du réel et qui sait, aurait pu voir sa chance de le déclarer ... oui, Janessa avait la sale habitude de voir analyser, voir toutes les hypothèses. Une chose utile pour les procès, mais moins en amour.

Janessa et Sean se rendaient à leur fameux endroit. Il n'avait rien de secret, mais c'était leur endroit, d'où l'importance. Dans le couloir, ils étaient dans une bulle. Du moins, Janessa était dans une bulle qui incorperait Sean. Après peut-être que lui râlait mentalement dans sa tête sur le surnombre d'élèves. La jeune femme avait osé prendre la main de Sean et ce dernier ne la retira pas. Janessa sentit un voile de bonheur mélangé à du soulagement se poser sur elle. Elle tenait la main de Sean, si ce n'était pas un sacré pas. Devait-elle y voir une possibilité ? Ou pas ? Est-ce que le jeune homme supposait que c'était juste pour qu'ils ne se perdent pas, comme peuvent le faire deux amies lors d'un festival ? Janessa rouspetta contre sa stupide pensée qui lui donnait toujours un choix à faire. Elle rouspetta intérieurement, évidement, baissant la tête pour qu'on ne voit pas son air ennuyé. Cependant, Janessa décida de ne pas y réfléchir. Elle décida de profiter du moment. En réalité, elle sortit de sa pensée, car elle surprit Sean qui caressait le dos de sa main. Elle n'osa pas lui jeter un regard et continua d'avancer, pensive. Est-ce qu'il le faisait sans s'en rendre compte ou ... autre ? Qu'importe, cela réjouissait Janessa et lui collait un petit sourire sur les lèvres. Elle serra plus fort la main dans Sean, sans broyer cette dernière. De toutes manières, Janessa ne possédait pas cette force. La jeune femme avait l'impression qu'ils représentaient un couple, là au milieu de la masse. Bien sûr, ils n'étaient pas à se bécoter publiquement comme des imbéciles. Pour eux, c'était plus subtile et la jeune femme appréciait ... même si ils n'étaient pas en couple. Elle devrait sortir de ses rêves pour changer la réalité.

Sean entraîna Janessa dehors et cette dernière le suivit sans aucune résistance. Ils se tenaient toujours la main. Le soleil réchauffa la peau de la jeune femme qui, étonnée, n'était pas entrain de rougir comme une tomate par ce qui était entrain de se passer. Dehors, elle put se mettre à égal de Sean, l'effleurant avant de mettre une petit distance tout en gardant sa main dans la sienne. Ils sortirent du chemin comme quelques étudiants et s'engagèrent sur la pelouse. Leur endroit était un peu plus loin que les autres comme ça ils gagnaient de la tranquilité. Ils arrivèrent à leur coin, vers un arbre. Janessa dut laisser la main de Sean, à regret. Elle n'allait pas garder sa main pour s'asseoir et pendant toute la discussion. Même si l'idée n'était pas désagréable. Janessa posa ses affaires et s'assit. Ils reparlèrent de la catastrophe qui surviendrait forcément et qui hantait les rêves de Sean. Janessa baissa le regard. Le jour fatidique. Serena Wilson. Elle trouvait injuste que ces mots aillent ensemble.

- Dans deux semaines, ce sera fini, finit par dire Janessa sans réelle émotion, Mais d'ici là ... nous avons un destin à changer, ajouta-elle avant de soupirer, Et je ne sais pas quoi faire pour éviter le pire à Serena ...

Serena Wilson. Ce nom revenait souvent entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Harley

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 26
Age : &&. 21 ans
Groupe : &&. They refused it
Humeur : Good... for the moment
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Just Her ...
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mar 23 Sep - 20:12

Certes, Sean n'était pas le plus sage et le plus calme des étudiants, bougeant sans cesse et n'en faisant qu'a sa tête lorsqu'il était interroger, mais peu importe, le fait est qu'il n'était d'ordinaire pas quelqu'un de tranquille et de très passionné pour les cours, mais chacun ses petites manies, lui adoraient parler sur sa messagerie instantané pendant que le profs faisaient tout un blabla de chose qui ne l'intéressait pas. Heureusement pour lui, Janessa n'était pas là pour assister a ce spectacle, elle l'aurait trouver pitoyable. S'imaginant a longueur de temps en pleine embrassade avec la jeune femme et rêvant au futur couple qu'ils formeraient incessamment sous peu. Il était sur de ses sentiments envers elle, l'amour, choses qu'il n'avait jamais ressentit auparavant, et le meilleure c'est qu'ils ne se connaissaient pas vraiment, enfin pas avant qu'il connaisse son amie Serena. Les petits papillons qui vous font retourner l'estomac et le cœur qui bat a 100 a l'heure alors que vous apercevez juste son ombre au bout d'un couloir, il adorait sa, et a n'importe qu'elle moment serais prêt a tout dire a la jeune femme, mais il attendait, qu'elle daigne lui dire quelque chose qui puisse le mettre sur la voie.

Il eut un petit rire, un peu bête certes, lorsqu'elle lui répliqua qu'elle espérait bien qu'elle n'avait pas de soucie a ce faire, ce petit jeu entre eux durait depuis tellement longtemps, bien que Sean commence a comprendre que peut être ce n'était qu'un simple jeu, mais il aimait tellement sa et le fait de se persuader qu'en faite cela aboutirait a quelque choses, qu'il continuait, se laissant a une petite question, a sens caché, espérant qu'elle pourrait lui formuler la bonne réponse, ou du moins celle qu'il attendait.


- et Sinon quoi ?


Il jubila, alors que cette petite question n'était pas vraiment très innocente, et il attendait juste une petite faille dans son jeux, pour pouvoir lancé un sujet plus sérieux, bien que toujours innocent, mais après tout il avait le temps, et ne voulait pas perdre l'amitier de la jeune femme en un simple je t'aime, ne voulant pas non plus perturber leurs petit jeu mesquin du " je te plais tu me plais ". Ne sachant pas vraiment si elle jouait vraiment le jeu a la perfection, il adorait ce surprendre a espérer que bientot elle lui dise quelques choses, lui mette sur le voix, pour ne pas qu'elle lui avoue tout carrément, sachant qu'elle avait toujour ce petit coté timide, qui le faisait craqué. Le fait qu'il se mettrait ensemble et qu'il le savait, sa il ne l'avait pas avouer a la jeune femme, préférant garder ce petit mystère pour lui, jubilant en solitaire.

Main dans la main, il se dirigèrent donc vers le parcs, ou Janessa lui lacha la main, il poussa un petit soupire de mécontetement, discretement, et s'allongea de tout son long dans l'herbe fraichement coupé, aux yeux de tous, alors qu'un petit groupe de personne passait devant eux, il haussa les épaules, et se reprit a parler de Serena une fois de plus parmis tant d'autres, Sean avait peur pour elle, et ne le cachait pas vraiment, le Pact qu'avait fait certaine personne lui paraissait ridicule, simplement parce qu'il prenait ce " retour en arrière " comme une chance de pouvoir changé les choses...


- Je pense qu'on pourras faire quelques choses pour elle...


Il était sur de son coup, malgré une légère appréhension, quant au fait qu'il est tout dit a Janessa, et qu'elle ferait tout pour sauver sa meilleure amie, il l'avait mis en danger de lui même celle qu'il aimait, et n'arrivais pas a se le pardonner, espérant plus que tout qu'il ne lui arrive rien.


- Et qui sait, peut être qu'elle a des admirateurs secret qui la sauveront aussi !


Il lui fit un petit sourire amusée, se voulant un peu plus rassurant et posa sa main sur son épaule, pour la réconforter un peu. Il savait d'ors et déjà que c'était un peu peine perdue, comment aurait-il réagis si sa propre meilleure amie avait perdu la vie dans ce carambolage, mal surement, et il n'en voulait pas a Janessa de ne pas être dans son assiette, qui le serait après tout ? Mais enfin, il se voulait rassurant et positif, toujours prendre la vie coté " kisscool " comme on dit, Sean n'était pas le plus romantique des garçons, mais posa son regard bleu sur le visage de Serena assortit de son plus grand sourire, la main posée sur son épaule.

- Je suis sur qu'on trouveras quelques choses, fait moi confiance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mer 1 Oct - 18:14

Leur jeu était relancé. Mais avait-il seulement eu une pause ? Il suffisait d'un rien pour que ça filtre, pour que ça part. Mais était-ce un jeu ou masque pour de vrais sentiments ? Janessa était perdue dans cette question. Si elle avait été moins fière, moins peureuse, elle se serait déclarée. Sans le moindre doute, regret. Mais ce n'était pas Janessa. Et si elle venait à se prendre un rateau ... elle préférait éviter, mais c'était lourd. Rester près de Sean était un réel éclat de bonheur, mais tranché que d'autres jeunes étudiantes venaient pour le draguer, vu que les deux jeunes gens avaient toujours le même discours "Non, on est juste copain." Janessa supportait mal ce genre de filles. Oui, elle n'était pas avec Sean, mais même ! C'était une question de temps. Dans quel sens ? Du fait de finir avec lui ou de redevenir indifférente si cela était-il possible ? Qu'importe. La jeune femme pouvait faire des crises de jalousie et encore plus quand la dragueuse en question était une grande et une blonde. Son opposé. Si Sean "tombait dans le panneau", cela voulait dire que Janessa n'était pas son type et la demoiselle n'était pas très enthousiaste à l'idée de l'apprendre. Alors elle mettait en place des stratagème, "mentant" sur le fait qu'elle pourrait sortir avec Sean. Non, elle ne mentait pas. Elle posait l'idée, mais elle donnait l'idée que oui. Quand la fameuse question était posée, Janessa aimait répondre "C'est assez ambigue". En principe, ça permettait de voir si la fille était bête ou non. Si oui, elle partait. Si non, elle partait aussi. La différence était qu'une ne comprenait pas la mot et pensait que cela voulait dire oui et l'autre avait compris le message. Mais il était arrivé que des étudiantes russes, évidement le genre à être belle et étant étrangère à ne pas avoir honte, s'incrustent avec eux pour manger. Bon, Sean et Janessa n'étaient pas seuls ... mais ce soir-là, la jeune femme aurait pu manger la table temps qu'elle était en colère. Un ami lui avait demandé si elle était malade. Autant dire que Janessa avait failli exploser, surtout en voyant une main féminine baladeuse se dirigeant vers Sean. Si elle avait pu faire exploser le restaurant, elle l'aurait fait. Heureusement, Sean sembla se soucier de sa santé et Janessa en profita pour se faire porter pâle et que le jeune homme la ramène chez elle avant de rentrer chez lui. La jalousie est un vilain défaut, mais dans ce genre de cas, que ressentir d'autre ? Janessa n'allait tout de même pas sauter de joie pour Sean.
Janessa fit un grand sourire à Sean, les yeux pétillants. Sinon quoi ? Fallait-il rappeler l'épisode du restaurant où elle avait failli tout exploser ? Bon, personne ne semblait l'avoir remarqué, mais la jeune femme était prête à ouvrir les feux sur les blondes vulgaires, selon elle.

- Sinon, ça ne va plus marcher entre nous, répondit la jeune femme dans un sourire, Ou bien, je devrais choisir sur qui sauter : toi ou l'autre ?

Evidement, elle ne risquait pas de défigurer Sean. Mais l'idée de lui sauter au cou pour l'embrasser n'était pas si désagréable. Par contre, l'idée de l'autre l'était. Là, pas de quartier. Janessa avait des ongles et c'était sans doute plus pour se défendre que pour faire joli. Oui, Janessa pouvait être jalouse. Elle aimait en rire, mais l'assumer pour autant ... ça lui donnait l'impression d'être un chaton boudeur. Et aussi, elle avait peur que les gens ne voient que ce côté jaloux, alors qu'il n'y avait pas que ça. Il y avait la jalousie pour une raison valable et c'était celle que possédait Janessa. Elle n'allait pas sauter sur une fille trop proche de Sean juste parce qu'ils parlaient ensemble. Mais si la fille touchait l'épaule de Sean, se dandinait, entourait une mèche de cheveux autour de son doigt ... là, oui. Janessa serait jalouse. Mais elle ne le dirait pas de manière directe. Après tout, Sean n'était pas son petit ami. Et ses mots refusaient de sortir, alors elle devait emprunter des sous-entendus parfois fort. Cependant, elle semblait tellement jouer à un jeu ... elle était timide, mais ne le semblait pas plus que ça dans leur petit jeu. En réalité, elle se réfugiait dedans, portant le fameux masque que pourrait représenter ce jeu. Pour elle.

Ils se rendirent hors du bâtiment pour leur petit coin. Les mains se lâchèrent et le coeur de Janessa se serra un peu. Sean se laissa tomber dans l'herbe ce qui fit rire la jeune femme qui s'assit, les jambes légèrement rempliées. Son rire fut emporté par la brise du temps quand le sujet de Serena revint. Fatalement. La jeune femme s'inquiétait réellement. Elle tentait de fuir cette idée comme de l'affronter. C'était toujours une lame se glissant en elle. Une lame aussi froide que devait être le rire de la Mort, aussi froide que pourraient être ses larmes le long de ses joues. Mais il fallait tout mettre en oeuvre. Janessa avait tendance à insister auprès de Sean. Elle devait l'embêter, rendre lourde cette histoire. Mais ... voilà. C'était Serena.
Janessa ne répondit pas directement, attendant la suite et désherbant l'immense pelouse parfaite. Elle eut un sourire secoué d'un rire à la remarque de Sean. Des héros autre part ? Serena était très jolie et pétillante et du genre à attirer les regards charmeurs, même si elle les voyait guère ou n'en avait que faire. Mais existait-il un autre Hiro Nakamura ? Ou était-ce Sean qui avait eu ce rôle ?

- Si seulement l'un d'eux était Hiro Nakamura, sourit Janessa, On aurait eu aucun soucis à se faire. J'espère juste que ça ne finira pas comme Destination Finale.

C'était bizarre de blaguer sur ce sujet. Serena allait mourir. Là, sa mort était toujours programmée. Et Janessa en souriait avec Sean. Mais ne valait-il pas mieux en rire qu'en pleurer ? Pour l'instant, du moins. Quand rien n'est encore joué.
Sean se releva et fut soudain proche de Janessa, qui en levant les yeux put se perdre dans les siens. Il était tellement proche. Le coeur de Janessa battit une fois et s'arrêta. Le décor sembla être arraché derrière elle. La bulle autour d'elle et Sean n'eut jamais semblé plus présente que là. Le coeur de Janessa rattrapa ses battements en retard dans un tambourinement furieux qui remplirent ses oreilles. La voix de Sean la ramena sur terre, mais son sourire maintient légèrement l'atmosphère. Janessa sentit ses joues rougirent, mais elle ne savait que bouger. Elle se reprit cependant et dit, sérieuse pour une fois :

- Je te fais confiance, Sean.

Ils étaient tellement proche ... A quelques centimètres. Il suffisait de se lever un peu pour concrétiser un baiser. La jeune femme ne savait que faire et le dileme la stressait. Embrasser ou ne pas embrasser ? A côté, la question de Shakespear était facile. Janessa serra le poing et sembla se décider. Sauf qu'un cri hystérique d'une étudiante, que mentalement Janessa insulta de tout les noms vulgaires possibles et de noms d'oiseaux ainsi que de poissons au passage, brisa l'atmosphère comme une batte de baseball brise une vitre. Janessa sursauta et recula :

- Je te fais confiance, sauf quand tu vas chercher des boissons au bar, dit-elle rapidement cherchant à dissimuler la confusion qui se répandait en elle.

Elle faisait référence à quand ils sortaient ensemble et que Sean allait leur chercher à boire. Il lui était toujours difficile de revenir tellement que les filles tentaient de l'aborder. Autant dire que Janessa avait l'impression de mourir à chaque fois, vu qu'elle finissait pas se comparer à toutes les abordeuses.
La jeune femme se rendit compte de sa phrase stupide et se tapa la tête :

- Rôh ! Mais c'est juste pas vrai !râla-t-elle face à son idiotie.

Ce n'est qu'après qu'elle comprit qu'elle avait parlé à haute voix et se refusa à relever la tête. Qu'avait-elle dit ? Qu'allait penser Sean ? Qu'avait-elle surtout engendré par cette phrase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Harley

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 26
Age : &&. 21 ans
Groupe : &&. They refused it
Humeur : Good... for the moment
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Just Her ...
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Sam 4 Oct - 0:39

Certains se prendraient aux jeux, vivant ce petit échange plus ou moins sarcastiques avec une pointe de danger et de tentation, alors que Sean lui se promettait de rester tout a fait raisonnable envers Janessa, simplement de peur de dire quelques choses de travers qui la ferait fuir, ou qui lui mettrais une petit frousse. Ce jeux durait depuis qu'il se connaissait, plus ou moins bien, et Sean adorait simplement faire des allusions, osée ou pas, alors que Janessa rougissait doucement en répondant, d'une manière tout a fait charmante, bien qu'elle ne se rendait pas forcément compte qu'il remarquait tous ces petits détails et les différentes manies qu'elle possédait en sa personnalité, observant chacun de ses traits de visages.

On ne savait pas si leurs petits jeux avait réellement l'air d'un jeux, Sean ne sachant pas discerné le vrais du faux, même si le futur n'était pas totalement inconnu a Sean, qui sait pertinemment qu'ils formeront un couple tôt ou tard, lui qui en avait déjà trop dit sur le futur, il espérait juste le moment ou Janessa ferait un pas vers lui, en attendant il meublait un maximum, essayant de se prendre au jeux, jusqu'au moment ou il n'aurait plus rien a dire...

Le jugement des autres l'intéressait, et rien que le fait que certaine fille lui demande si il était en couple avec Janessa, ou si il y pensait le faisait assurément rire, & il se contentait de hausser les épaules, laissant planer le mystère, alors que la curiosité l'emportait a chaque fois, mourant d'envie de savoir ceux que répondait sa jolie brunette & lorsqu'elle reprit la parole, sa réponse lui plut tout de suite, il laissa échapper un petit rire, levant légèrement les mains alors qu'ils traversaient la foule dans le grand hall.


- Huuum, je dirais que tu devrais me sauter dessus, je le prendrais trop mal si tu sautes sur une fille plutôt que sur moi !


Ils avaient le dons pour faire des sous entendus, et le meilleurs c'est que l'un comme l'autre, ils adoraient sa, mais Sean espérait que ce jeux, aussi plaisant sois-t-il, prendrait une tournure plus sérieuse, le plus tôt possible, ne pouvant plus se retenir de dire a Janessa ses sentiments, connaissant le futur sur le bout des doigts, lui et elle dans deux semaines, mains dans la mains traversant sous le regards méduser de tout les étudiants le campus, il lui tardait de voir, ou plutôt revoir ce spectacle une nouvelle fois.

Feignant de porter attention au détail du paysage, l'ayant vu et revus un million de fois, cette façade grisâtre ornée de fenêtre, les étudiants en journalismes et en philosophie ayant pleine vue sur eux qui était allongés dans l'herbe fraichement arrosée. Sean les yeux fermés réfléchissait, son Passé/Futur, et pourquoi lui et certaines autres personnes avaient effectué un retour dans le passé, lui l'avait pris pour une seconde chance, alors que d'autres avait conclus ce pacte Stupide. Lui avait choisis de ne pas honorer ce pact, en mettant Janessa dans la confidence. De plus, lui réfléchissait a son propre sort lors du carambolage, allait-il mourir aussi comme Serena, ou simplement survivre, cette histoire le tracassait tellement qu'il n'écoutait Janessa que d'une oreille, alors qu'il tourna la tête vers elle, toujours allongée de tout son long sur l'herbe, avec juste l'avant bras qui le soutenait encore en position, le visage tourner vers Janessa.


- Ma belle, je crois que tu regardes trop de films, mais j'espère que sa se finiras bien, qui sait même moi je sais pas ceux qui va m'arriver ...

La peur du futur le rattrapait peu a peu, et rien que de ne pas savoir ceux qu'il pouvait arriver a tout ces gens, a lui même et a Janessa lui retournait l'estomac, lui qui d'ordinaire était serein en toute circonstance, désormais il avançait la peur au ventre, alors que d'apparence il essayait de paraitre le plus décontracté possible, et y arrivait plutôt bien d'ailleurs.


Alors qu'il reprenait un peu appuie sur son coude, son visage s'approcha un peu de celui de Janessa, ne remarquant pas tout de suite, il baissa la tête et croisa les prunelles noisette de la jeune femme qui fait battre son coeur, les traits de son visage s'apaisant peu a peu, le bruit des étudiants courants pour rejoindre leurs prochains cours fut masqué par un silence doux, et l'impression que le temps se figeait autour d'eux, comme si maintenant ils étaient seul au monde, alors qu'elle marmonnait doucement qu'elle avait confiance en lui, il eut un sourire doux a son égard, alors qu'il respirait tellement fort et qu'ils étaient tellement prêt que chacun pouvait sentir la respiration de l'autre lui balayer le visage, Sean se rapprocha dangereusement, le contact entre leurs lèvres n'étant que presque fait, alors qu'un grand crie se fit entendre, brisant ainsi le faux silence installé autour d'eux. Sean tourna la tête & poussa un profond soupire, l'occasion était là, et une fois de plus il avait manqué le coche, alors que Janessa lui répliqua qu'elle avait confiance en lui, sauf pour les boissons.

- Heuum, qu'est ce que je doit comprendre ?

Il fronça les sourcils, qu'est ce qu'elle voulait dire par là ? Les filles au bar qui le draguait ? rien de bien intéressant, quand on a quelqu'un en vue, on n'as d'yeux que pour cette personne c'est bien connue, et n'importe qu'elle potiche pourrait essayer de lui parler, il ramènerait toujours son regard bleu sur sa brunette favorite. Bien sur étant quelqu'un d'accessible, il papotait toujours avec la personne, sans vraiment lui accorder quelconque importance. Lui avait juste peur que Janessa se fasse draguer devant ses yeux, et que lui restes impuissant sans rien pouvoir dire.Plongé dans ses pensées, il fronça les sourcils alors que Janessa jurait a voix hautes, il la regarda en faisant les gros yeux ?

- Qu'est ce qui t'arrives oO ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Sam 4 Oct - 14:58

Ce jeu permettait un contact proche avec Sean, l'illusion d'être sa copine au fond. Janessa voyait dans les sous-entendus comme des réponses à ses sentiments et même si de tête elle ne s'y fiait pas, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une once de bonheur avec cette impression. Alors elle en profitait, mais en évitant de se le dire. Cela lui monterait vite à la tête et lui donnerait une impression d'exploser, car elle ne cernait pas réellement ce sentiment ou avait peur de le cerner. Elle pouvait penser que Sean l'aimait en retour aussi et que par conséquent, elle devait se lancer. Mais si c'était faux ? Bonjour le vent et elle ne se sentait pas forcément assez forte de supporter le jeune homme encore en ami si il savait ses sentiments. Il est plus aisé de porter un demi-masque que d'être à nu et de devoir assumer. Mais cela introduisait le fait qu'elle devait vivre avec cette incertitude qu'elle ne supportait pas plus que ça.

Janessa était contente de sa réponse. Ce n'était pas toujours aisé, car laisser le dernier mot n'était pas dans ses habitudes. Sauf si cela serait en échange d'un baiser. Mais ce n'était pas vraiment une option. Du moins, pas maintenant et la jeune femme ne pouvait savoir si cela en serait un ou pas. Un jour ... peut-être. La jeune femme ne voulait pas se faire de faux espoirs. Elle avait appris ça en cours. Un bon avocat peut donner des espoirs, mais il faut rester réaliste et la belle n'a rien comme dossier pour être sûr que Sean l'aime. N'était-il pas un coureur ? Avant. Pas avec elle. Mais c'est à prendre en compte. La jeune femme n'y pensait pas. Oui, elle voulait cerner le garçon, mais pas entièrement. Elle aimait ne pas connaître tout. Cela laissait place aux surprises.
A la réponse de Sean, un sourire se dessina sur les lèvres de Janessa sans qu'elle ne puisse l'effacer, mais une petite teinte rouge coloria ses joues et elle détourna un instant son regard pour se reprendre, jouant nonchalement avec ses cheveux :

- Vraiment ? Je prends note de ceci pour la prochaine fois, dit-elle avec un petit clin d'oeil.

Les sous-entendus, Janessa adorait. Même si elle rougissait selon certains, elle répliquait toujours. Il en fallait pour la faire taire et dans ces cas, elle se vengeait. Ou essayait. Selon la personne, ce n'était jamais aisé. Mais un jour, elle devrait se trahir et Sean comprendrait que le jeu comportait des fils du réels, sincères. De son côté. Janessa adorait jouer ce jeu, avoir toujours des sentiments se transformant en mots afin de porter un fin masque qui incitait le doute chez l'opposé. Vrai ou non ? Malgré ça, la jeune femme pensait bien que si ils avaient des sentiments similaires et qu'ils finissaient ensemble, le jeu aurait ses pilliers solides et en serait plus agréable. Le vrai ou non serait toujours là, mais teinté de légerté et non d'une certaine lourdeur pour le coeur.

Le climat était plutôt idyllique et le cadre avait encore une bonne situation. Il faisait chaud sans que personne ne soit écrasé et l'herbe était douce. Les insectes n'étaient pas là et tant mieux. En levant les yeux, Janessa pouvait voir l'immense ciel bleu parsemé de quelques nuages pour que les rêveurs s'y perdent. Et pourtant, en bas, le sujet n'était pas si idyllique. Janessa baissa les yeux sur Sean, se perdant un instant dans les siens, mais écoutant sa phrase. Elle crocha sur "ma belle", mais chassa se disant que c'était une manière de parler. Cependant, elle resta croché sur ce que dit Sean. Comment ça, il ne savait pas ce qui allait lui arriver ? Il ... le coeur de Janessa sembla lui monter dans sa gorge et arrêter de battre et une brise glaciale s'abattit sur elle la faisant légèrement grelotter alors que le temps était toujours idyllique.

- Tu ne prendras pas de voiture, déclara Janessa sans réellement saisir ses pensées, Promets-moi que tu n'iras pas sur cette autoroute dans deux semaines, ou même que tu n'iras plus avant un mois. Fais-m'en la promesse, même si on demande d'y aller. Ou n'y va pas sans moi.

La question de l'homme de la vie n'effleurait pas vraiment Janessa. Elle ne se demandait pas si Sean était le bon, celui avec qui elle finirait sa vie. Prévoir n'était pas intéressant et empêchait de vivre. Elle aimait Sean et l'idée de le perdre lui était intolérable. C'était tout ce qu'elle savait et elle gardait cette dague dans son coeur qu'importe le prix. C'était une vérité qui ne la quittait pas.

Une nouvelle occasion était offerte à Janessa pour qu'elle embrasse Sean. Un simple geste pour dire un immense sentiment. Un petit geste, une fraction de seconde. Mais déjà trop grand pour Janessa. Elle se contentait de rester là, appréciant ce moment avant les baisers. C'était stupide, mais c'était magique. Un instant où plus rien n'existe juste l'autre et soi. Un moment où l'existence est juste quelque chose d'énorme et où le coeur ne bat vraiment plus que pour l'autre et où tout est pour l'autre. Mais c'était souvent ces moments qui étaient interrompus. Comme à cet instant. Sean posa une question à Janessa sur ce qu'elle venait de dire. Elle eut un petit sourire :

- Disons que je ne me sens pas à mon avantage quand une grande blonde se met en tête de t'enlever. Je sais que j'ai l'air forte, mais au point de devenir une princesse charmante ? Je me sens plus quand le lutin du Père Noël dans ces moments-là, répondit-il avec une toute petite once de bouderie.

Janessa avait juré à voix haute d'avoir tant loupé son truc. Elle ne cessait de les collectionner ces moments où elle les plantait tous. Ca devait juste être le 36ème. Désolant. Elle avait donc exprimé ce qu'elle pensait et malheureusement, Sean était à côté. Janessa vira au pâle et sa bouche s'entrouvrit légèrement. Que dire ? Elle leva les yeux au ciel pour dénicher une excuse alors qu'un flux d'énergie dû au stress se glissait malicieusement dans son sang et que le froid fit place au chaud.

- Ce cri m'a transpercé le tympan et ça fait mal, lâcha-t-elle d'un ton sourd mais se trouva encore plus idiote. De quoi elle avait l'air ? N'était-ce pas le moment ? Son coeur était collé contre sa cage thoracique et ses côtes se plantaient dans sa chair. Peut-être pas ou peut-être que si. Son visage prit une teinte de sérieux, En fait ... c'est juste que ça a tout gâché.

Sean devait couler dans l'océan de l'incompréhension et au lieu de lui tendre une main salvatrice, Janessa venait sans doute de lui envoyer un coup de pied pour qu'il coule plus vite. Mais un mur de timidité s'était glissé devant ses lèvres, rendant lourdes chacune de ses pensées véritables et sa bouche avait viré au sec, lui donnant du mal à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Harley

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 26
Age : &&. 21 ans
Groupe : &&. They refused it
Humeur : Good... for the moment
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Just Her ...
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Dim 5 Oct - 0:56

Et sa durait, encore et encore. Ce petit jeu tellement adorable, et tellement faux, alors que chacun mourrait d'envie de faire un pas de plus vers l'autre, a coup de sous entendus... Normale que désormais, a force d'aller de plus en plus loin dans ce "jeu" qui finalement n'en devenait plus un, Sean se sentait un peu perdu, n'étant plus sur du tout de ceux qu'il avançait, le fait est que par moment, Janessa se lance a corps perdu dans les remarques mignonnes et les marques de jalousie envers d'autres filles, mais d'autres fois, elle se ravise totalement, et lui balance une excuse plus ou moins crédible selon la couleur de ses joues, il trouvait sa mignon, bien qu'elle le faisait toujours douté, a l'entendre, tout ceci n'était qu'un jeu, et sa s'arrétais là. Cette petit pensée réussi a lui soutirer un vague sourire, alors que sa conscience et son esprit divaguais, ses yeux se perdant dans le paysage alors qu'il écoutait d'une oreille Janessa, qui répondu juste une fois de plus, le moment ou elle lui sauterais dessus ? il l'attendait avec impatience, si seulement la vie était aussi facile que ce petit jeu tellement amusant...

- Oui Oui prend note, moi je n'oublierais pas !

Il lui adressa un sourire enjouée, il imaginait déjà la scène de là, Janessa, qui a ses yeux du moins paraissait timide et réserver, se transformant en une vrai bête de combat face a une de ses étudiantes étrangères qui se baladaient, ou plutôt de se dandinaient a travers le campus en talon aiguille. Sur le moment il eut un petit rire amusée, rigolant vraiment en solo, alors qu'il était allongé désormais sur l'herbe, un regard doux se baladant sur les traits de visage de la jeune brunette.

Le fait qu'il lui est balancé un vague " ma belle " dans la
conversation ? surement un ancien tic qu'il avait d'appeler les jolies
filles ma belle, et elle n'échappait pas a la règle, il ne pouvait tout
de même pas se permettre de l'appeler ma chérie ou autres surnom affectueux ? non ? Le futur, personne ne savait vraiment ceux qui leurs arriveraient a tous et a toutes, lui même redoutait le futur, et surtout la conséquence de ses actes, le fait d'avoir mis Janessa dans la confidence, tout sa avait surement changé quelques choses quant au carambolage, il savait qu'il la mettait en danger, même si sur le moment il n'avait pas vraiment réfléchis aux conséquences, maintenant il s'en voulait, une pointe de remord, la peur au ventre régnant sans cesse quant au sort de Janessa, qui tenterais de sauver Serena sa meilleure amie coute que coute. Il lui adressa un regard dans un premier temps neutre, une pointe de compréhension se lisant dans ses prunelles bleus, et eut le cœur qui fit un bond dans sa poitrine alors qu'elle lui demandait une promesse, il prit la parole dans un simple murmure, alors qu'il était tellement prêt d'elle qu'il lisait dans son regards un sérieux sans faille.


- Plutôt mourir que de te mettre en danger ...


Il était on ne peut plus sérieux, jamais de la vie il ne l'a laisserais venir avec lui, et hors de question de changer plus le futur qu'il ne l'avait déjà fait, donc il devait être présent lors du carambolage, il ferait tout pour ne pas mettre en danger la vie de Janessa.

Le moment parfait venait de se présenter, une fois de plus louper, a croire que le monde entier faisait des siennes pour que les deux jeunes gens ne puissent pas échangé un simple baisé, certes un baisé n'était qu'un petit geste, mais l'attention derrière était tout autres, chacun voulant y mettre du sien pour qu'ils partagent une relation idyllique, simplement tout était contre eux, et alors que Sean approchait dangereusement son visage de celui de Janessa, bien qu'il fut assez prêt pour sentir le doux parfum de la jeune femme lui monté au narine, une crie se faisait retentir, brisant ainsi un moment qui aurait pu devenir magique, il poussa un profond soupire, et chercha l'origine de ce crie du regard, réfléchissant a ceux qui venait de se produire, toujours la même chose, un rapprochement & toujours quelques choses qui venait les chassés de leurs petit nuage, sa en devenait même lassant a force, mais on apprécie les choses qu'à force d'attendre, et Sean attendrait le temps qu'il faut.


- Se le mettre en tête sa elle peut, pas sur que sa marche. Je préfère les lutins du père noël dans ce cas là !

Il eut un petit sourire, faisant sa petite bouille mignonne a l'égard de Janessa, lui qui ne se rendait pas vraiment compte du nombre de nana qu'il pouvait croiser dans les bars, a force on en prenait l'habitude, et Janessa n'était pas vraiment épargner non plus, entre les étudiants qui venaient la draguer pendant que lui se faisait draguer en commandant des boissons au comptoir du bars, tout ceci devenait de plus en plus désespérant, et Sean n'était pas vraiment le genre de garçon a envoyer balader des jolies filles sèchement, il se contentait de répondre a leurs avance en souriant, un vague acquiescement de tête, et taillait son chemin.

- Sa ta briser les tympans oO ? je veux bien que cette " chose " ou cette fille est crié fort, mais de là a te faire mal au oreilles ? m'enfin, elles s'en remettront n'est ce pas ^^ , je pense que tu as justes l'air tendu ...

Dans un premier temps, il eut un froncement de sourcils assez prononcés, puis finalement se laissa aller a un petit sourire, se voulant réconfortant, de plus, on aurait dit que ce petit crie avait jeter un petit froid, chacun émettant des réserves quant au petit rapprochement qui venait de se passé, mais Janessa reprit la parle instantanément, ceux qui eut le dons de faire froncés les sourcils de Sean de plus belle.

- Qu'est ce que tu veux dire par là Janessa ?

Toujours assez proches d'elle et les sourcils fronçés, n'importe qui passant par là aurait pu se douter que quelques choses se tramait entres les deux, et Sean bien décider a lui tiré les vers du nez, continuait son petit questionnement, sachant qu'a un moment, il devrait lui aussi dire quelques choses, après tout, Janessa avait beau être timide, lui ne l'était pas du tout, alors pourquoi pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa Warren

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Age : 20ans
Groupe : && they are in the confidence
Date d'inscription : 07/09/2008

Your Pact
(♥) Love (♥): Sean Harley ♥
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   Mar 7 Oct - 16:45

Le jeu offrait une fausse assurance. Ce n'était qu'un jeu, tout dire n'avait pas de réel importance. Enfin, cela dépendait de la sensiblité de l'autre joueur. Mais le bouclier restait. De vraies phrases pensées réellement avec le coeur, en quelque sorte, s'échappaient et étaient jouées. Cependant, ce n'était qu'un jeu alors elles perdaient toute leur crédibilité. D'où l'assurance fictive qui offrait un rapprochement tout aussi imaginaire, mais pas entièrement. Si il y avait deux joueurs, c'est qu'ils s'appréciaient. Mais peut-être pas au-delà et le piège se trouvait là. Il n'y avait pas de regret, sauf peut-être parce que cela n'avançait pas. C'était fait pour tourner en rond et stationner. Rien de plus. C'était le but du jeu : garder toujours les mêmes règles. Ce jeu ne se démodait pas, ne laissant que peu de chance aux vrais sentiments de se déclarer et de continuer à attendre ou s'exprimer de manière joueuse.
Janessa eut un petit sourire quand Sean marcha dans ce qu'elle venait de dire. Elle en rit même :

- On ne sera pas trop de deux pour s'en souvenir !

Il ne fallait pas voir qu'une jeune fille fragile chez Janessa. Elle était solide et ceux qui disent que les petits sont dotés de caractère n'avaient pas tout à fait tort en ce qui concernait la jeune femme. Elle était sportive, donc pas du genre à se casser en deux directement. Mais bon, si elle pouvait éviter les coups d'ongles et tirages de cheveux, elle ne disait pas non. Cela dépendait de la situation. Par contre, elle mettrait bien de force quelques étudiantes dans un avion ayant comme direction un pays en Europe. En aller-simple sans retour possible, évidement.

Maintenant, le soleil effleurait Janessa. Elle avait fait une fixation sur un simple "ma belle". Mais elle avait chassé l'idée rapidement heureusement. Si elle commençait à s'arrêter sur tout, elle ne serait jamais sortie de l'auberge et elle deviendrait paranoïaque. La conversation avait pris une autre tournure. Ce n'était pas du glacial dû à un énervement ou à un problème entre les deux jeunes gens. La situation était grave sans l'être réellement. Il restait du temps, après tout. Mais cela restait grave. La jeune femme n'avait pas pensé à perdre Sean. Pour elle, ça semblait logique qu'il reste en vie. Elle pensait qu'ils sauveraient Serena ensemble et reprendraient une vie sans des soucis si grave et garderaient ceci pour eux, à jamais. Maintenant, elle prenait en compte que le jeune homme ne connaissait pas sa fin, à lui. Un goût sec s'était propagé dans la bouche de la jeune femme, surtout que Sean préférait mourir que de la montrer au danger. En temps normal, ça ferait plaisir. Elle comptait pour lui, mais elle n'y pensait pas. Elle ne voyait que la fin fatale possible pour laquelle elle se battrait tout autant. Janessa avait l'impression d'être toute petite face à un mur infranchissable. Le mur d'après les deux semaines. Est-ce qu'il existait seulement quelque chose derrière qui soit beau et mérite de continuer à avancer ?

- Dans d'autres circonstances, ça me ferait sacrément plaisir, dit Janessa avec un petit rire sans enthousiasme, Tu peux pas me promettre de ne pas y aller ? Sur l'autoroute ?

Au fond, peut-être qu'ils s'y retrouveront tous. Il n'y aurait pas une réussite à 100%. Cela paraissait improbable à Janessa, mais elle s'était mis en tête de retirer le plus important de ce pourcentage : Serena Wilson. Janessa pensait qu'il lui suffirait de la faire rester avec elle le fameux week-end et plus encore pour être sûr que ce soit passé et que Sean restera forcément en ville. Mais elle avait l'impression que malgré ce qu'elle demanderait, il y irait. Que Serena y soit ou pas ? C'était sans doute une différence entre Sean et Janessa. Elle voulait sauver exclusivement Serena et se refusait à penser aux autres. Mais peut-être que Sean voulait sauver plus que Serena ...

Le climat fut plus léger. Ou pas. Janessa faisait une sorte de crise de jalousie par jeu et pour se sortir d'un mauvais pas. Elle savait que Sean ne se laissait pas faire par les autres grandes blondes. La preuve : il revenait toujours avec les boissons et ne l'abandonnait pas après. Mais Janessa avait des gênes la rendant faible face à la chiantise. Elle avait ce côté venant des lutins, disaient certaines personnes pour rire de sa taille, alors qu'elle n'était pas si petite que ça. Si ?

- J'ai toujours su que tu avais une âme d'enfant, taquina Janessa.

Mais cela lui faisait plaisir et c'était plaisant à entendre. Elle voyait mal Sean avec une playmate et le savait bien. Cependant, c'était toujours mieux de l'entendre et de s'en assurer quelques fois. C'était dans son caractère et tant qu'elle ne tapait pas du pied en exigeant des explications, cela devait aller. Si c'était sur le ton du rire, Sean marchait dans le jeu, tant qu'il ne s'en lassait pas.
Janessa venait de perdre son bouclier bloquant ses sentiments, lui offrant des excuses à sortir pour se sauver de ce mauvais pas. Maintenant, elle devait affronter le regard de Sean. Elle avait sorti une grosse ânerie qui ne la faisait pas passer pour très ... Janessa ? Sean avait remarqué qu'elle était tendue.

- Ouais, sans doute, lâcha à mi-voix Janessa ayant l'impression que le sol qui la soutenait n'était même plus sûr.

La jeune femme ne devrait pas s'en sortir cette fois-ci. Surtout que Sean était du genre à aller au but et à ne pas lâcher l'affaire sans savoir le fin mot. Il n'y avait rien de pire que de commencer une phrase avec lui sans la finir. Vous étiez sûr qu'il allait vous faire souvenir de la fin. Mais Janessa aimait bien ce côté-là et cela la faisait rire, mais c'était utile selon les problèmes.
Le jeune homme était proche de la jeune femme maintenant. Il voulait savoir. Cette dernière resta un peu muette ou balbutia quelques "je", "à vrai dire" ou autres petits mots ne menant à rien. Ces sentiments étaient en vrac et elle ne pensait plus. Ras-le-bol.

- Ca peut-être ! finit-elle par lâcher fermement avant de poser rapidement ses lèvres sur celle du jeune homme.

Cela ne dura guère long. Plus qu'une seconde sans doute. Mais aussi rapide qu'une petite brise qui s'éclipse laissant un sentiment dur de froid. La jeune femme se recula et affronta le regard de Sean avant de virer réellement au rouge, mais elle se força à ne pas filer ou à faire une scène sur cet acte dû à un monstre vide dans sa tête. Maintenant, étrangement, les mots coulaient bien dans sa tête et elle pourrait même trouver une réponse. Mais c'était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You&me [PV Sean Harley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
You&me [PV Sean Harley]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harley Davidson et Treis cats.
» Harley-Davidson
» Harleen Quinzel / Harley Quinn [Terminée][En cours de modération]
» Harley-Davidson WLA.
» (M/LIBRE) SEAN MAGUIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The pact :: People :: Archives-
Sauter vers: